Journée Jeunes Chercheurs

Appel à Communications. CALL FOR PAPERS

Journée doctorale

« Subjectivité et pratiques sociales dans les processus d’inclusion/exclusion »

Aix-en-Provence, 15 Sept 2016

ARGUMENT

Cette manifestation scientifique s’inscrit dans le cadre du colloque international « Production, Œuvre, Symptôme », qui aura lieu à Aix-en-Provence les 16 et 17 septembre 2016. Elle prendra la forme d’une soirée doctoriale dans laquelle des jeunes chercheurs (étudiants en thèse ou jeunes docteurs), regroupés par axe thématique, exposeront leurs recherches et seront discutés par les membres du comité scientifique du colloque. La diversité des approches et des terrains de réflexion des membres du comité scientifique donne une transversalité qui nous permettra, nous le souhaitons, de croiser la discussion autour des expériences et des méthodologies différentes.

La thématique qui nous réunit touche la question de l’errance, l’exil, la grande précarité, la marginalité, la radicalisation et, de manière plus large, les manifestations de tout processus d’inclusion défaillant.

Nous pensons que la partialité des solutions qui prennent en compte des stratégies limitées au social, au politique, au médico-psychologique sont condamnées à l’échec et que seule une réflexion tenant compte à la fois des dimensions de représentations sociales, des aspects anthropologiques et subjectifs nous permettra d’avancer sur ce terrain. Nous espérons qu’une transversalité puisse surgir de ce débat à travers la convergence entre les théoriciens et praticiens intéressés, de manière large, par le lien entre le subjectif, le politique, le culturel et le social.

Le phénomène subjectif ne saurait, en effet, être séparé du groupe : le sujet est l’effet d’un aller-retour permanent entre des mouvements individuels de signification de l’environnement et des échanges avec d’autres ; la reconnaissance par le groupe détermine à son tour une appartenance et une identité –reconnaissance qui exige, en contrepartie, l’acceptation des valeurs données par le groupe aux produits et objets d’échange. Afin d’élaborer et de comprendre les effets mutuels de la sexualité inconsciente sur le groupe et du groupe sur le sujet, notre point de départ envisage, suivant les propositions de Freud dans Malaise dans la culture, l’existence des échanges et des objets, aussi bien dans la sexualité que dans le corps social. Nous avons ainsi envisagé les points d’articulation entre le singulier et le social comme nœuds capables d’orienter notre réflexion : objets et produits d’échange entre individus, leur valeur et reconnaissance, ainsi que leur capacité –ou leur impossibilité- à induire des transformations dans les systèmes sociaux et les circuits d’échange.

Comité Scientifique. Scientific committee 

Thémis Apostolidis (LPS, AMU)

Michèle Benhaïm (LPCLS, AMU)

Derek Humphreys (AMU)

Laurent Jeanpierre (LabToP, Univ. Paris 8)

Marie Lenormand (LPCLS, AMU)

François Pommier (Université Paris X)

Esteban Radiczsz (LaPSoS, Universidad de Chile)

Gabriel Lombardi (Universidad de Buenos Aires)

Delphine Scotto di Vettimo (LPCLS, AMU)

 

Axes thématiques

Nous espérons qu’une convergence entre approches, terrains et expériences différentes donne émergence à une transversalité dans la discussion. Notre point de départ est cependant psychanalytique. Divers axes sont ainsi envisageables, comme par exemple :

  1. La horde, mythe et complexe : valeur et fonction de l’objet dans la constitution du corps social. Si nous acceptons que le sujet se constitue dans un rapport nécessaire et permanent aux autres, il serait possible de préciser les modalités du rapport subjectif à l’objet et ses effets sur l’organisation sociale du désir.
  1. Malaise dans la civilisation. Déterminants culturels du sujet (jouissance, angoisse, désir).
  1. L’intimité psychique et les espaces publics dans les processus d’intégration-exclusion. La constriction de trajectoires psychosociales alternatives : errance ou création ?
  1. Pratiques sociales et dispositifs transférentiels hors-cure : une psychanalyse de l’extrême. Modes de relation du groupe à l’individu sur le plan de la reconnaissance subjective et symbolique ainsi que sur celui des significations et inscriptions culturelles du non-réalisé ou du non-symbolisable en situations extrêmes. Segmentarités politiques et métaphore créatrice dans les espaces subjectifs aux marges du social.
  1. Symptôme et création. L’effort pour faire tenir le rapport entre Symbolique, Imaginaire et Réel. L’Autre dans la consistance du nœud entre les instances subjectives.
  2. Trauma et inscription Les modes de relation au socius, dans leur capacité de donner une place aux manifestations de l’affect, déterminent les possibilités de construction d’une mémoire, d’élaboration du trauma. Les déterminants sociaux donnent place dans la culture à la construction d’une mémoire, à la signification du trauma.
  1. Corps social et subjectivité. Corps social, souffrance individuelle : cinéma, littérature, et manifestations individuelles de création dans l’interface du groupal et de l’intime. Voies de figurabilité dans la collectivité culturelle (de mémoire et transmission).

Consignes générales

Les propositions de communication (en Français, Espagnol ou Anglais) contiennent un titre, 3 à 4 mots clefs, une bibliographie de quatre titres maximum et un développement qui ne doit pas dépasser les 500 mots (références bibliographiques comprises) et doit être envoyé en format WORD ou PDF. Le document doit présenter clairement le nom de ou des auteurs, son affiliation et coordonnées, suivi de la proposition de communication.

Les propositions seront expertisées par un comité scientifique international qui indiquera si un résumé est accepté tel quel, s’il y a lieu de le modifier ou s’il est refusé.

Les communications seront groupées par axe thématique dans des ateliers réunissant 5 à 6 intervenants, qui seront présidés par un membre du comité scientifique.

Pour plus d’information vous pouvez consulter le site du LPCLS ou revenez au site du Colloque, http://pos2016.hypotheses.org/

Les propositions de communication sont à envoyer avant le 30 Avril 2016 à l’adresse suivante : colloque.pos2016@gmail.com

Notification aux auteurs : 30 Juin 2016

Submission guidelines

The seminar is open to doctoral students and junior researchers in the social sciences. Participants will be asked to discuss their topic during a 20 minute presentation.

Applicants should send a 500 word abstract in Word or PDF format to colloque.pos2016@gmail.com by the 30/04/2016. The document should include the title of the communication, the name, affiliation and address of the author(s), followed by the abstract and 3 to 4 keywords.

Results will be communicated to participants by the 30/06/2016.

The scientific committee encourages participants to circulate full draft articles of their presentation for possible publication purposes.